• Mise en perspective

    ILU en Bouche

    Ici l'ilu dans la bouche se voit de l'interieur. Les syllabes (une consonne avec une voyelle)

    prennent place vers les lèvres ou vers la gorge. Des graves en rouge vers les aigues en bleu.

    Trois versions: à gauche -écrit de droite à gauche, à droite -écrit de gauche à droite,

    au millieu -écrit de haut en bas

    Les portées ne sont que symboliques pour montrer que les harmoniques des voyelles d'une note

    suivent une gamme sur les trois paliers (octaves) par quatre pas: fondamentale, tièrce, quinte, septième.

    Dans l'immensité étourdissante du spectre infini de sons et de couleurs

    des points, des noeuds me paraissent plus "parlant" que d'autres.

    En les retenant, un découpage, une façon de définir cet infini a lieu.

    Plus y a de grains plus on peu parler de détails.

    Mais si j'en ai trop, rien que le temps de les énumérer et dix années sont passée.

    Quand même, il en faut un peu plus à la poésie que le stricte nessesaire que l'éfficacité.

    Pas besoin forcément de faire un choix, la vie l'a déjà fait pour nous,

    mais ça fait du bien d'en parler, de dénouer, de mettre en accord tous ce champ, d'une voix.

    à suivre... M. M.

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :